GOELINI PREND SON ENVOL VERS PAIMPOL…

En passant Publié le Mis à jour le

Le jeudi 21 mai, l’aventure Goelini a enfin quitté son port de confinement à Douarnenez.

Arrivée à Paimpol

L’équipe de 12 goélands chevauchant ses trois bateaux : La Rosa Louise, le Roi Arthur et le Tupamaro a profité d’un bon vent pour filer vers les côtes de granit rose. Après une escale musicale sur l’île de Bréhat, c’est Paimpol qui a ouvert son port pour laisser déployer nos énergies contenues depuis plusieurs mois. Les passants et passantes, au gré de leur promenade, ont profité d’une adaptation covid-compatible des spectacles initialement crées par Goelini.

Le soleil a allègrement accompagné nos envies bouillonnantes de partage et de rencontres. En parallèle, et en réponse aux activités de l’association paimpolaise, de la Fabrique à Paroles qui proposait un porteur de parole autour de la question : « Aujourd’hui, de quoi avez vous le plus peur ? », Goelini a proposé sur les quais et sur le bateau-scène, des chants et musiques de Batomik, un spectacle de théâtre musical de Lâutar, un concert de La Mue ainsi que des ateliers de sérigraphie et de photos anciennes.

Criée en haut du mat
Spectacle Lâutar
Concert de La Mue

Après une journée de remise en forme des bateaux et des équipages, Goelini proposera mardi une matinée chantante et musicale au marché de Paimpol et mercredi plusieurs activités artistiques et artisanales au Centre de Loisir.
Jeudi, malgré une météo qui s’annonce moins clémente, nous reprendrons la mer vers le terres finistériennes et parsèmerons notre route d’escales musicales et chantantes.