Libecciu

Publié le Mis à jour le

On ne vous a pas encore parlé de Libecciu ? Alors allons-y !

Libecciu est un projet porté par 7 membres de Liberbed d’une navigation hivernale et printanière sur Tupamaro et Roi Arthur en direction de la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal). Libecciu est le nom corse d’un vent de sud-ouest qui souffle dans la partie occidentale de la Méditerranée, entre l’Espagne et l’Italie. Nous avons choisi ce nom autant pour sa sonorité qui nous rappelle le nom de l’asso, que pour l’envie de le voir gonfler nos voiles une fois que nous aurons passé Gibraltar pour peut être atteindre la Corse si le Libecciu souffle.

L’équipe de Libecciu avant le départ à Douarnenez !

Nous, Bertrand, Cléo, Lucas, Omaé, Stoine, Jeanman’ et Jeankent’, souhaitons continuer la dynamique lancée par Liberbed cet été de rencontres, d’échanges et de création de lien social dans les ports, avec chorale, cantine, collectage de témoignages et grands jeux notamment.

Cette fois, nous souhaitons sortir de Bretagne et nous diriger vers la péninsule Ibérique et la Méditerranée occidentale pour appuyer la dimension interculturelle et découvrir de nouveaux endroits.

Nous souhaitons aussi rencontrer et venir en soutien à des personnes en lutte, et colporter les nôtres, tout au long de notre parcours. Dans ce cadre, nous porterons une attention particulière à la question de l’exil. En effet, les zones où nous allons naviguer sont aussi parcourues par des personnes exilées qui subissent de plein fouet les politiques répressives à leur égard des états européens, et qui contribuent de ce fait à augmenter l’ampleur des catastrophes humaines qui se jouent dans cette zone.

Le départ est prévu fin novembre pour un retour fin mai / début juin, pour participer à la dynamique liberbédienne estivale bretonne à notre retour. Vous pourrez suivre nos aventures sur le site de Liberbed où nous publierons régulièrement des articles pour vous tenir informés de notre périple.

Déjà prêt.e.s pour affronter le Golfe de Gascogne !

Nous partons tout bientôt… d’ici quelques jours.

En attendant la bonne fenêtre, voici quelques photos du chantier à Douarnenez qui donnent une idée du dernier mois et demi que nous venons de passer héhé :

Bon vent et à bientôt !