L’Éducation Relative à l’Environnement

Publié le Mis à jour le

Il s’agit d’une part fondamental de l’éducation de chacun d’entre nous et agit sur trois sphères de développement en perpétuelles interaction que sont la personne, la société et l’environnement. On peut alors agir sur chaque relations: Lire la suite

Balade animée : Les approches

Publié le Mis à jour le

Approche naturaliste :

Bien que fréquenté tous les jours ou tous les ans pendant les vacances, les connaissances sur le littoral et l’estran ne sont pas toujours au beau fixe ! Parce que le respect et la protection de l’environnement commence par la connaissance et la compréhension des milieux naturels, l’approche naturaliste permet d’aborder tous les éléments composant cet écosystème.

La faune:  à marée basse, l’estran se découvre, la vie grouille dans les flaques. Plus haut la laisse de mer est décomposée par divers invertébrés. Autant de proies pour les oiseaux qui occupent ces milieux. De l’estran sableux aux dunes, puis au marais arrières-littoraux, la diversité des espèces nous en apprend davantage sur le fonctionnement des écosystèmes. Jumelles, épuisette à la main ou simplement en observant, la compréhension du vivant ouvre ses portes.

La flore : organismes qui ne peuvent se déplacer, c’est en observant la végétation que l’on comprend le mieux l’organisation de l’écosystème. Chaque peuplement végétal nous informe sur les conditions de vie du milieu. Connaître la végétation c’est expliquer la formation dunaire, le stade de développement de l’écosystème. Le littoral abrite des communautés végétales rares et menacées que l’on peut protéger. Connaître la végétation c’est avoir la possibilité de protéger son territoire.

Les milieux: des falaises abruptes où viennent nicher de nombreuses espèces d’oiseaux aux dunes érodées par les vents et abritant une diversité animales et végétales conséquentes, les milieux littoraux vivent et nous offrent une richesse que l’on se doit de protéger.

Approche écoformatrice :

Offrir un instant suspendu au quotidien dans le dehors. Sortir les personnes des repères habituels en proposant des activités pour voir, sentir, écouter, ressentir, interpréter librement leur environnement puis de les amener à échanger sur leur représentations. Cette intervention permet de renforcer les liens entre les participants et entre les personnes et la Nature découverte, essentiel pour l’attachement au milieu et la volonté de le
protéger. Cette intervention permet également de répondre au besoin de Nature grandissant.

Approche critique et sensible :

Par le biais d’activité de lecture de paysage, d’énigme et de discussion, cette approche permet de confronter les personnes à leur milieu de vie. Nous chercherons alors à favoriser la prise conscience des pressions environnementales quotidiennes afin de comprendre les enjeux de développement du littoral et de la sauvegarde de la mer ainsi que les mesures mises en place en Bretagne.