Avec d’autres

Ça glisse sur le Gleaner

Publié le Mis à jour le

Une coque en bois de 60 pieds de long (environ 18 mètres), deux mats immenses, un vieux moteur de tracteur, deux annexes en bois, dont une munie d’une jolie voile … Voici la nouvelle acquisition de Liberbed ! Mais non … On rigole ! C’est le vieux gréement de Spike : Le Gleaner. On a rencontré ce jeune homme sympathique aux fêtes maritimes de Douarnenez. Durant 5 ans il a retapé ce vieux bateau de pèche anglais sur les côtes de Cornouailles. Les réparations à peine terminées, il se lance avec son équipage, Elle et Jack (son jeune fils) vers la baie de Douarn’. Et c’est là qu’il nous a invité à monter à bord. Une dizaine de personnes du collectif a pu naviguer en leur joyeuse compagnie sur cet ancien lougre qui trace sa race !

Sur le bateau tout est immense et lourd, on a donc pressé de l’huile de coude. Malgré notre grand nombre il nous a fallu au moins 5 minutes pour hisser la voile. Pour l’occasion on a sorti la plus grande voile du Gleaner, un assemblage de voileries de « petits » bateaux, faisant 150 m². Avec cette attirail on devançait aisément le Bluesman, qui naviguait avec nous dans la baie de Douarnenez. Mais à chaque virement de bord l’écart se comblait. Le temps d’affaler la voile au tiers, puis de la remonter de l’autre coté du mât, notre ami le Bluesman était à nos cotés. Ce gambeyage (petit terme technique du verbe gambeyer) est une spécificité du Gleaner. Ça rajoutait du piment à cette promenade qui s’est déroulée sans accros sur les aires de violon, d’accordéon et de clarinette.

 

Nous serons au Festival Intergalactique des Bateaux-Spectacle!

Publié le Mis à jour le

Notre navigation politico-festive estivale n’est pas encore achevée que l’on pense déjà à la suite… et la suite c’est notamment le 1er Festival Intergalactique des Bateaux-Spectacle, qui aura lieu les 28, 29 et 30 septembre à Locmiquélic (Morbihan) au port de Sainte Catherine.

Alors le « FIBS », késako? C’est la rencontre d’une quinzaine de collectifs, dont Liberbed, qui mêlent les univers artistique et maritime, avec l’envie de proposer au public des spectacles, discussions, ateliers, expos, rencontres…

Toutes les infos et une première version du programme sont disponibles là; et aussi sur la page Facebook de l’événement.

Merci aux copains copines de Festina Lente d’avoir impulsé ce chouette projet!

(on vous tiens au courant très bientôt de la suite de notre nav aoûtienne, mais la mer et la connexion internet ne font pas toujours bon ménage 🙂